Un site utilisant WordPress

131ème SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET)

25

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans la prière et la convivialité, la Conférence des Evêques du Togo a tenu à Atakpamé, du 18 au 21 octobre 2022, sa 131ème Session ordinaire, la dernière de l’année civile 2022. A cette occasion, les Evêques ont pu s’entretenir avec le Nonce Apostolique, accorder des audiences, échanger sur divers sujets socio-pastoraux, et étudier quelques documents.

Entretien avec le Nonce Apostolique.

Son Excellence Mgr Mark Gerard MILES, présent à l’ouverture des travaux, a entretenu les Evêques entre autre, sur les récents documents du Saint Siège, notamment, le message du Pape François pour la Journée Mondiale des Missions, intitulé « vous serez mes témoins » (Ac1,8), et la Lettre Apostolique sur la formation liturgique.

Le Nonce Apostolique a saisi l’occasion pour renouveler l’exhortation du Pape, à témoigner du Christ au milieu de son peuple, surtout en ce mois missionnaire d’octobre. Il a émis le vœu que le Seigneur ravive en tous, le désir de la mission, une mission à caractère communautaire et ecclésial. La mission n’est pas individuelle, mais profondément ecclésiale ; elle consiste essentiellement à rendre témoignage au Christ.

Quant à la Lettre Apostolique Desiderio Desideravi, sur la formation liturgique, elle rappelle que l’Eglise a besoin d’une bonne et permanente formation liturgique. Dans ce sens, elle nous invite à redécouvrir en ce 21ème siècle, le langage des symboles. Afin d’éviter les dérives de nos jours, le Saint Père recommande davantage de silence et de recueillement dans nos célébrations pour mieux ressentir l’action de l’Esprit Saint.

Au regard des violentes attaques perpétrées dans la région des savanes, le Nonce Apostolique a salué les initiatives des Evêques en faveur des victimes, et les a invités à poursuivre leurs efforts.

Messe solennelle à la Cathédrale.

Dès le deuxième jour de leur Session, les Evêques du Togo ont eu la joie de vivre avec les fidèles, la messe solennelle concélébrée par de nombreux prêtres du diocèse hôte, à la Cathédrale Notre Dame de la Trinité d’Atakpamé. Cette Eucharistie présidée par SE Mgr Jacques LONGA, Evêque du diocèse de Kara, a été vécue dans un enthousiasme empreint de ferveur et de recueillement. 

Les Séminaires.

Les Recteurs et Economes des trois Grands Séminaires, ont exposé tour à tour les nouvelles de l’année académique 2022-2023 qui vient de commencer, et présenté les comptes financiers de l’année précédente, ainsi que les budgets prévisionnels de l’année en cours. Les Evêques rendent grâce au Seigneur qui continue d’appeler des jeunes à la vie sacerdotale.

Ils sont reconnaissants au Dieu Providence qui, à travers des âmes généreuses, donnent à ces maisons de formation, les moyens de leur mission. Ils saisissent l’occasion pour remercier les divers donateurs, de même que tous ceux qui portent ces structures de formation dans leurs prières. Ils encouragent les Formateurs à poursuivre avec zèle, leur noble mission de formation des futurs prêtres. 

Conformément à leur mission de Pasteurs et de premiers responsables de la formation des futurs prêtres, les Evêques se sont répartis pour visiter les trois Grands Séminaires dès la fin de leur Session.

Echanges avec  l’Union des Supérieurs Majeurs du Togo (USUMATO).

Lors de leurs assises, les Evêques ont eu des échanges avec l’Union des Supérieurs Majeurs du Togo, sur divers sujets d’intérêts communs. Ce temps de partage désormais traditionnel à la Session d’octobre, a permis aux deux Conférences, d’avancer sur les points entamés lors des précédentes rencontres. Les Evêques saluent la franchise des débats, et comptent sur la bonne volonté de chaque Institut religieux, pour une meilleure collaboration.

Reconnaissance à Radio Maria et aux fidèles qui ont aidé la région des savanes.

La Conférence des Evêques du Togo tient à exprimer sa reconnaissance à l’Association Radio Maria Togo, pour l’aide financière apportée à la formation des séminaristes, à la Fraternité des Prêtres Diocésains du Togo, et aux déplacés de la région des savanes.

Les Evêques rendent grâce au Seigneur pour cette générosité de cœur des fidèles auditeurs, bienfaiteurs et responsables, qui à travers la Radio, soutiennent des œuvres sociales. Ils implorent la bénédiction du Seigneur sur tous.

Jubilé des 130 ans de l’Enseignement Catholique au Togo.

Cet heureux événement dont les préparatifs sont en cours, a retenu l’attention des Evêques lors des travaux. En rendant grâce au Seigneur pour la formation humaine, intellectuelle et spirituelle de qualité dont bon nombre de Togolais ont bénéficié dans les écoles catholiques, ils lancent un appel à ceux-ci et à toute bonne volonté, soucieux d’un meilleur avenir de notre Nation, à continuer de soutenir, selon leurs moyens, ces écoles à vocation sociale. Ils invitent chacun à prendre part, aux diverses célébrations et manifestations, selon le programme qui sera communiqué dans les prochains jours. Les Evêques souhaitent vivement, que les activités au menu de ce jubilé, consolident les acquis de l’Enseignement Catholique et lui permettent d’avancer plus loin.

Reconnaissance de la CET.

La Conférence des Evêques du Togo est reconnaissante à l’endroit des fidèles et des personnes de bonne volonté, qui, à son appel, se sont mobilisés, afin de venir en aide aux populations déplacées de la région des savanes. Le compte rendu financier et matériel présenté par le diocèse de Dapaong, a permis aux Evêques de mesurer les premiers élans de générosité. Au regard des immenses besoins à satisfaire, ils exhortent tous et chacun à se sentir concernés par le drame que connaît la région, et à poursuivre les œuvres de solidarité, de partage et de soutien, en faveur des victimes. Ils prient le Seigneur de récompenser chacun au-delà de ses attentes.

Libération des enseignants et élèves.

Les Evêques se sont  réjouis de la libération des enseignants et des élèves dont la détention avait fait l’objet d’un plaidoyer de leur part, lors de leur session de juin 2022. Ils remercient les autorités, ainsi que tous ceux qui ont œuvré pour cet heureux aboutissement. Ils exhortent à poursuivre les efforts de dialogue et de concertation pour un mieux-être encore plus effectif.

Les projets du Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV).

Informés par l’OCDI-Caritas, que les projets initiés dans le cadre du PAPV dans les différents diocèses ont été déjà réalisés à 86%, les Evêques s’en réjouissent. Ils remercient les initiateurs et tous ceux qui ont collaboré à l’exécution de ces projets visant les populations vulnérables.

La situation sociopolitique de la sous-région.

Les Evêques se sont penchés aussi sur les différentes crises qui secouent notre sous-région Ouest africaine, et invitent tous et chacun à la vigilance, à la solidarité, et à la prière.

Au terme des travaux, les Evêques remercient le Peuple de Dieu à Atakpamé et son Administrateur Apostolique SE Mgr Nicodème BARRIGAH-BENISSAN, pour l’accueil généreux et fraternel dont ils ont bénéficié durant leur séjour. Ils implorent l’assistance de l’Esprit Saint sur tous, surtout en ce moment où dans la prière, nous attendons la nomination d’un nouvel Evêque pour le diocèse.

Fait à Atakpamé, ce 21 octobre 2022, Père Emile SEGBEDJI

Secrétaire Général et porte-parole de la CET.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.