Un site utilisant WordPress

133ème SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET)

75

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ce mois de juin se révèle être un temps d’abondantes grâce et de grandes solennités liturgiques. Ainsi, après avoir célébré la Pentecôte le 28 mai et clôturé le mois de Marie avec la prière en appui de la préparation du prochain Synode des Evêques, nous avons la célébration durant ce mois, de la solennité de la Sainte Trinité, du Très Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, du Sacré-Cœur, du Cœur Immaculé de Marie, de la Nativité de Saint Jean Baptiste, et de la solennité des Saints Pierre et Paul, colonnes de l’Eglise.

C’est en ce mois béni, que dans la prière et l’action de grâce, la Conférence des Evêques du Togo a tenu sa deuxième Session ordinaire de l’année, la 133ème, du 13 au 16 juin 2023 à son Siège. A cette Session consacrée essentiellement aux Grands Séminaires, les Evêques ont accordé des audiences et traité plusieurs autres sujets d’ordre socio-pastoral.

Entretien avec le Nonce Apostolique.

Le Nonce Apostolique S.E. Mgr Mark Gerard MILES a entretenu les Evêques sur des interventions récentes du Pape François, concernant la formation des futurs prêtres et la protection des mineurs. Pour le Saint Père, la bonne formation des futurs prêtres dépend pour une bonne part, du profil des formateurs et de la contribution des autres acteurs. Au sujet de la protection des mineurs, le Pape François a fait savoir que la crise des abus sexuels au sein de l’Eglise est particulièrement grave et empêche d’être des témoins du Christ. De ce fait, le Nonce Apostolique a remercié les Evêques du Togo pour le Protocole de Protection qu’ils ont envoyé au Saint Siège.

Le Représentant du Saint Père a présenté ses félicitations à Son Excellence Mgr Benoît ALOWONOU, Evêque de Kpalimé et Président de la CET, pour sa nomination le 25 avril 2023 par le Pape François, comme membre du Dicastère pour l’Evangélisation, dans la Section pour les questions fondamentales de l’Evangélisation dans le monde. Il lui a souhaité une bonne mission, et indiqué que cette nomination est un honneur pour la Conférence des Evêques, et pour toute l’Eglise Famille-de-Dieu au Togo.

Le Nonce Apostolique a, entre autres, remercié les Evêques pour leurs prières et celles de l’Eglise du Togo, pour le Saint Père, dont la santé est éprouvée ces derniers jours.

Les audiences

Les Evêques ont reçu tour à tour les Recteurs des trois Grands Séminaires, venus présenter le bilan de l’année académique, avec les rapports détaillés sur la vie des maisons de formation dont ils ont la charge. La CET a saisi l’occasion pour remercier les formateurs pour leur abnégation dans l’accomplissement de la mission à eux confiée, et rappeler l’importance de leur charge dans la formation des futurs prêtres.

Eu égard aux difficultés financières récurrentes que connaissent les trois Grands Séminaires ces dernières années, les Evêques et  les Recteurs ont réfléchi sur les voies et moyens de parvenir à l’auto-prise en charge des Séminaires.

Les Evêques ont reçu aussi le Directeur National de l’Enseignement Catholique venu leur donner la suite du programme des activités de la célébration des 130 ans de l’Ecole Catholique au Togo, avec des projections d’événements et de dates concernant la clôture du jubilé. Le Directeur National a fait des propositions et suggestions au regard des nombreux défis à relever, en vue de l’amélioration de l’Enseignement Catholique au Togo.

Par ailleurs, les Evêques ont eu un entretien avec le Délégué de l’Eglise Catholique au sein du Comité Interministériel de Prévention et de Lutte contre l’Extrémisme Violent (CIPLEV). Ce dernier leur a présenté le rapport de sa mission au sein dudit Comité. Cela a permis aux Evêques de prendre une fois encore la mesure de ce phénomène, surtout dans l’extrême nord de notre pays. C’est ici le lieu pour la CET d’exprimer une fois encore sa proximité à la population durement éprouvée, et aux Forces de Défenses et de Sécurité. Elle les exhorte à davantage de vigilance et de collaboration. Tout en félicitant les autorités pour leurs efforts dans la lutte contre l’extrémisme violent, les Evêques les prient à nouveau de prendre les dispositions idoines en vue d’endiguer la précarité des populations rendues vulnérables par la situation. Dans le même sens, ils invitent le peuple tout entier à redoubler de solidarité envers les victimes.

La visite ad limina et le synode des Evêques

Les Evêques ont finalisé le programme de leur visite ad limina apostolorum, leur Pèlerinage quinquennal aux tombes des Apôtres Pierre et Paul en octobre 2023. Ils ont également précisé les contours de la participation de l’Evêque délégué aux travaux du prochain Synode des Evêques, prévu pour le même mois.

Journée Mondiale de sanctification des prêtres.

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau et je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, car je suis doux et humble de cœur (Cf. Mt 11, 28. 29).

Cet appel apaisant lancé par Jésus à ses disciples, résonne au plus fort, ce vendredi 16 juin 2023 où l’Eglise universelle célèbre la solennité du Sacré-Cœur de Jésus et la Journée Mondiale de prière pour la sanctification des prêtres, instituée par le Saint Pape Jean-Paul II depuis 1995.

Les Evêques ont saisi l’occasion pour vivre cette journée de méditation et de prières avec les prêtres du Doyenné Nord 1 Hédzranawoé de l’Archidiocèse de Lomé, dans la communauté des Frères de l’Ordre de Saint Augustin. Ils souhaitent que la célébration de cette journée ravive au cœur de tous les prêtres, le désir de donner la priorité à la prière dans leur vie et de pratiquer la charité fraternelle, comme réponse à l’amour exprimé par le Cœur Sacré de Notre Seigneur Jésus-Christ. Ils exhortent les fidèles à continuer de porter les prêtres dans leurs prières, afin qu’ils soient des témoins de l’amour de Dieu au milieu de son peuple.

Exhortations à créer un bon climat en vue des élections.

Le recensement qui vient d’être effectué, lance notre pays vers les prochaines échéances électorales. Les Evêques exhortent les uns et les autres à prendre les dispositions conséquentes, en vue de garantir un climat apaisé. A cet effet, ils lancent un appel aux autorités de garder en ligne de mire, le respect des libertés de tous ordres.  

Ils formulent un plaidoyer auprès du gouvernement, pour la libération des prisonniers politiques.

Prière

En ce mois de juin dédié au Cœur Sacré de Jésus, les Evêques implorent sur chaque Togolais, la  grâce d’un cœur semblable à ce Cœur du Christ, brûlant d’amour pour l’humanité.

Ils confient au Seigneur, le Souverain Pontife François, afin qu’Il lui accorde un prompt rétablissement pour la suite de sa mission.

                                                                                   Fait à Lomé, ce 16 juin 2023,

Le Secrétaire Général de la CET,

Père Emile SEGBEDJI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.